Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

La communauté radieuse (Eden Springs)

Eden Springs est le seul roman de Laura Kasischke à ne pas avoir été immédiatement traduit en français (il date de 2010). Ce n'est certainement pas un hasard tant ce livre est un objet étrange, une sorte de docufiction si l'on souhaite utiliser un terme cinématographique. En tous cas, par sa brièveté, il s'agit plutôt d'une novella qui ne cherche pas à raconter son histoire dans tous ses aspects (elle est basée sur des faits réels) mais par bribes et petites touches, incluant des témoignages de l'époque (au début du XXe siècle), extraits de journaux, photos, etc. Autour de Benjamin Purnell, prédicateur tout de blanc vêtu et de ses disciples, c'est toute une communauté "radieuse" qui s'est installée dans le Michigan doublée d'une véritable entreprise en autogestion avec ses cultures mais aussi son parc d'attraction, son zoo et son équipe de baseball. Eden Springs propose une vision partielle et subjective de la vie communautaire et de la chute finale de ce groupe qu'on appellerait aujourd'hui secte. Le talent de styliste de Laura Kaschichke n'est pas en cause mais il est ici au service d'un récit frustrant sans profondeur et suscitant assez peu d'émotions et/ou de frissons. Un livre à part dans l'oeuvre de l'auteure que ses inconditionnels aimeront peut-être mais qui ne saurait rivaliser avec ses plus grandes réussites.

 

 

L'auteure :

 

Laura Kasischke est née le 5 décembre 1961 à Grand Rapids (Michigan). Elle a publié 10 romans dont Un oiseau blanc dans le blizzard, Les revenants et Esprit d'hiver.

 

 



19/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres